La cuisine au wok : une cuisson saine et facile !

Quand on parle de cuisine au wok, on a tendance à penser : cuisine asiatique. Pourtant, cuisiner au wok est une mode de cuisson comme les autres au même titre que la cuisson vapeur. Ce mode de cuisson est en vogue car il allie une cuisine allégée à une cuisine goûtue.

Un ustensile pratique et d’actualité

Traditionnellement, le wok électrique est une grande sauteuse au fond incurvé comme un cul de poule. Mais pour adapter et avoir un positionnement facile sur les plaques de cuisson occidental son fond a été aplati. Il existe aussi des woks avec un revêtement antiadhésif pour que les aliments ne s’attachent pas pendant la cuisson. Le wok est conçu pour faire frire et sauter les aliments facilement. C’est aussi un instrument pratique car il permet de faire d’autres cuissons. Au-dessus d’un bouillon, en positionnant un panier en bambou ou une papillote sur la grille du wok, il est possible de faire une cuisson vapeur. La cuisine au wok permet de cuire absolument toutes les sortes d’aliment : viandes, légumes, tofu, etc. il ne nécessite que quelques minutes de cuisson.

Ergonomie, santé et économie

Grâce à sa forme spécifique, le wok a été conçu pour limiter la consommation d’énergie. Elle permet de faire des cuissons à feux vifs, rapides et homogènes car elle a une meilleure répartition de la chaleur. La cuisson au wok ne nécessite que peu de matière grasse. Grâce à cela, on obtient différents types de textures : moelleuses ou croquantes. Ainsi, selon la façon de cuisiner au wok, les saveurs et les nutriments des aliments peuvent être préservés. Ce matériel est idéal pour une cuisson saine et diététique des divers mets. On peut se lâcher sur les épices, les aromates, les herbes fraîches parfumées et les graines. Pour une cuisson optimale et uniforme des aliments, il est conseillé de saisir les viandes en premier suivies des légumes nécessitant une coction longue comme la carotte.

Un utilisation diligente

Toutefois, la vigilance est de mise quand on cuisine au wok. Il faut avoir l’œil sur la température de la matière grasse car, avec le wok, elle peut monter plus rapidement. L’huile peut vite fumer et dégager une odeur âcre. Si vous cuisiner au wok, il faut impérativement allumer sa hotte ou cuisiner dans un espace aéré si vous n’en avez pas. Hormis ces quelques réserves, le wok est facile d’utilisation et d’entretien. Il vous permet d’expérimenter milles et une façon de cuisson. A vos fourneaux !

Poêles, casseroles, sauteuses : quel revêtement choisir ?
Quelle différence entre une table vitrocéramique et induction ?